anm document

Lettre de Yamoudou Keita du 26 février 1951
in ANM 2 E 5 fonds recents.

© 2002 by Jan Jansen, University of Leiden

Go to Table of Contents Read Disclaimer

Bamako, le 26 Février 1951

Yamourou KEITA notable à Naréna, Subdivision de Bamako.
Monsieur le Gouverneur du Soudan Français à Koulouba

S/C de Monsieur le Commandant de cercle de B A MA K O

Monsieur le Gouverneur,

Par la présente, j'ai l'honneur de vous saisir très respectueusement de faits ayant trait à la chefferie du canton de Naréna. Je suis le fils de feu Karifa KEITA dont tout le monde sait que c'est lui qui, au temps de la conquête, a conduit pour la première fois les Français à Naréna. Je suis actuellement le doyen de tous les malinkés du canton et la Chefferie me revient coutumièrement. Il y a environ 5 mois, le chef de subdivision de Kourémalé accompagné du Commandant de Cercle de Bamako se sont rendus à Naréna et nous ont fait connaître que Fabou KEITA, chef de canton actuel, âgé d'au moins 80 ans, aveugle, a manifesté le désir d'abandonner le commandement. Ils ont demandé à la population de lui trouver un remplaçant et j'ai été désigné. Le chef de Subdivision de Kourémalé m'a alors demander de me démettre de mes fonctions de chef de village de Naréna en attendant que je sois nommé Chef de canton et il a fixé un délai de 2 mois. Depuis 5 mois donc j'attends d'être nommé chef de canton et n'exerce plus mes fonctions de chef de village. Persuadé que vous prendrez en considération la démission de l'actuel chef de canton Fabou KEITA qui est publiquement incapable d'assurer ses fonctions et que vous envisagerez ma nomination, je vous prie d'agréer, Monsieur le Gouverneur, l'assurance de mes sentiments respectueux?./.

Pour Rédacteur Bénévole
DIARRA MAMADOU